Twitter attaque de front le spam.

Twitter a déposé une plainte dans un tribunal de San Francisco contre cinq développeurs d’outils de spam dédiés à Twitter.

Le site de micro-blogging a envoyé un mail aux spammeurs utilisant ses services pour répandre leurs publicités et autres virus.

En complément le site rappelle que son équipe d’ingénieurs continue de développer des solutions anti-spam, comme par exemple un contrôle en temps réel par un anti-virus des liens raccourcis par le site (via l’adresse t.co).